Pourquoi avons-nous des spasmes pendant le sommeil ?

impulsions hypnotiques

Pourquoi avons-nous des spasmes pendant le sommeil ?

Pourquoi avons-nous des spasmes pendant le sommeil ?

De nombreuses personnes souffrent de spasmes non controlés pendant le sommeil, provoqué généralement par les mouvements invonlontaires du dormeur. En effet, c’est lors de l’endormissement qu’apparaissent ces contractions musculaires. Ils sont invonlontaires et touchent plusieurs muscles comme ceux des bras et des jambes et se nomment “spasmes hypnotiques“. 70 % des des personnes ont déjà vécu la sensation de tomber dans le vide !

Définition

Les sursauts de sommeil soudains et totalement involontaires sont provoqués par les myoclonies (contraction des muscles). Dans certains cas, ils peuvent être accompagnés d’hallucinations hypagogiques qui entraînent une sensation de chute dans les premiers moments de sommeil. Le cerveau croit que nous tombons et commande notre corps de réagir provoquant ainsi un réveil en sursaut. Une théorie scientifique explique que ce phénomène est dû aux stigmates de nos ancêtres qui dormaient dans les arbres. Effectivement, lorsqu’ils ressentaient une réaction de chute, le cerveau réveillait leur corps pour se réinstaller dans les branches. Autrement dit, un reflex de survie de notre cerveau. L’explication plus rationelle est en fait dûe à la préparation motrice de notre organisme au sommeil et au ralentissement de la respiration ainsi qu’à certaines causes émotionnelles.

Les causes

  • Le stress
  • Anxiété
  • Fatigue extême
  • Activité physique
  • La consomation de café ou thé
  • L’alcool ou la drogue
  • Un manque de fer ou de calcium

Il peut également arriver que ces spasmes surgissent pendant la phase de sommeil paradoxal ou au milieu des rêves. D’un autre côté, les tremblements pendant le sommeil peuvent être la cause de bruit ou de lumière qui s’allume.

L’explication des spasmes

L’intermédiaire entre la veille et celui de l’endormissement est un état de conscience appelé “état hypnagogique qui se produit à la première phase de l’endormissement. Cette phase atténue l’état de conscience aux 5 sens toujours possible bien que diminué.

Retrouvez d’autres articles ici

Partager cette publication


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
Mon panier
0
%d blogueurs aiment cette page :